Partagez | .
 

 Ezio Tramonte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 06/10/2013

Précisions
Âge: 27 ans
Profession: Artiste de rue
Vice: Baston et Marijuana

MessageSujet: Ezio Tramonte    Dim 6 Oct - 14:38

EZIO TRAMONTE
Ninjatic

VANDAL


Âge: 27 ans
Taille et poids : 171 cm, 58kg
Orientation sexuelle : Bisexuel
Profession : Artiste de rue
Vice : Marijuana



Habile de ses mains • Respectueux • Sens de l'humour • Charmant • Pas froid aux yeux • Fidèle (amicalement) • Obstiné • Mystérieux
____________

Egoïste • Bagarreur • Arnacoeur • Sang chaud • Mythomane • Drogué • Voleur • Solitaire



• Ce qu’il faut savoir.


Ezio est quelqu'un de solitaire. Un simple spliff fait son bonheur, mais cela ne l'empêche pas d'aimer les plaisirs de la chair féminine et masculine.
Ezio n'est pas quelqu'un de fréquentable. Il se bagarre à la moindre occasion, est insultant, se fout de la gueule de tout et surtout des personnes qui partagent son lit. Toutefois, Ezio reste très respectueux vis-à-vis de ces dernières : une personne à la fois par soir. Il ne pense qu'à lui et à ses petits plaisirs. On peut dire que c'est un épicurien moderne à la recherche de la jouissance quotidienne. "Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain" comme l'a dit l'autre. En effet, le jeune homme se moque pas mal de l'avenir : le plus important est l'instant présent. C'est pour cela qu'il se prend rarement la tête pour des futilités. Et surtout pas pour des personnes autres que lui-même.
Ezio est un artiste des rues. Il se fait de l'argent grâce à son talent de jongleur de couteaux, ce qui le rend très habile de ses mains (dans tous les sens du terme). Il sera donc toujours accompagné de quelques couteaux, alors mieux vaut ne pas l'énerver. Il a connu la rue et les gangs et n'hésitera pas à frapper.
Côté physique et vestimentaire : Ezio n'est pas grand ni petit. On peut dire qu'il est dans la moyenne. Il semble être un gringalet, mais il faut se méfier des apparences. Le jeune homme a quand même pas mal de force. Son corps est décoré de cinq tatouages. Un soleil recouvrant son épaule gauche et son cou, un symbole maori sur le bras droit, une étoile au poignet droit, le marteau de Thor à l'avant bras gauche et un tribal au mollet droit. Il a également un écarteur à l'oreille gauche, trois petits anneaux au sommet de l'autre oreille, un piercing à la langue et au tétons gauche.
Au niveau de ses vêtements, Ezio porte souvent des couleurs sombres un brin hipster. Il n'a qu'une paire de chaussures qui sont des dr. Martens noires. Et concernant sa musique du moment cela se résume en trois mots : Metal Metal Metal


• Entrer en piste.


Je suis né en Italie. Plus précisément à Naples. Oui, là où y a les poubelles, la Mafia et ce volcan dont j'ai oublié le nom. Mais je m'en souviens pas vraiment, j'étais tout petit quand mes vieux ont décidé qu'il fallait déménager. Peut-être quatre ou cinq ans.
On se retrouve tous les trois à New York dans un appartement miteux. On avait déjà pas beaucoup d'argent en Italie mais notre maison était mieux. Mais alors là ! Même un chien galeux aurait refusé de vivre là dedans. Mon père avait repris une petite échoppe au bas de notre immeuble dans le Bronks. Quartier plutôt tranquille si on sait se tenir. Ma mère quant à elle s'occupait de moi.
En classe, j'étais le petit italien qui parlait pas un mot d'anglais. Facile à martyriser vous me direz. C'est certainement de là que je tiens mon côté bagarreur, car pensez bien que je ne me laissais jamais faire ! En plus je détestais ça l'école. J'étais un vrai fouteur de merde, un branleur qui en a rien à foutre de toutes ces conneries. Non, moi je voulais aider mon père dans son magasin. Souvent, après les cours, j'allais lui donner un coup de main en passant le balais ou en faisant les comptes. Qu'est-ce que j'admirais mon père. Un homme généreux et toujours présent pour les autres. Mon héros.
Ma sa gentillesse l'a pas empêché de se faire trouer le crâne par un gang. C'est là que notre descente aux enfers a commencé pour ma mère et moi. Elle, elle a fait une dépression et les médicaments mélangés à l'alcool n'ont fait que la rendre plus maboule. Moi, j'ai abandonné l'école. Il fallait bien faire rentrer de l'argent. J'avais alors 15 ans et, bien sûr, à cet âge il n'est pas permis de travailler. Alors je mentais et me vieillissais de trois ans.
Ma mère a fini par faire une overdose quand j'avais 21 ans. J'ai rien pu faire. Je l'ai juste retrouvée là, allongée sur le canapé, un cadavre de Jack Daniel's à ses pieds. Me voilà donc seul.
J'ai quitté cet appart' et ai rejoint le gang avec qui je trainais le soir quand je ne voulais pas rentrer chez moi depuis quelques années. À force de les fréquenter, j'ai fini par connaître la débauche : drogues en tout genre, bagarres à répétition, coucheries à droite et à gauche. C'était une période pas très glorieuse de ma vie qui m'a suivi jusqu'à maintenant. J'ai 27 ans. Bien que j'ai coupé tous contacts avec mes anciens amis, la drogue ne m'a pas quitté, ni la colère qui est en moi. Mais je la canalise en jonglant. J'aime beaucoup ça. Cette activité me rapporte quelques dollars pour survivre, mais la majorité est dépensée en Marie-Jeanne, la seule femme que j'aime et que je ne pourrais jamais quitter. Cela dit, il m'arrive d'être infidèle. C'est clair qu'avec mon accent italien les femmes, comme les hommes peinent à me résister. Mais je ne suis pas quelqu'un de bien. Oui, je suis un vrai trou du cul irresponsable qui pense qu'à sa B***. Sauf quand il s'agit d'amitié (bien que j'ai très peu d'amis), je suis l'homme le plus fidèle qu'il soit.
J'aligne les coups d'un soir. Je ne m'attache que très rarement aux personnes. Je ne sais pas pourquoi : peut-être parce que c'est dans ma nature de solitaire ou alors les choses de l'amour ne sont pas faites pour moi ? Peu importe.
Voilà, vous connaissez une grande partie de moi maintenant. Vous voilà prévenus en tout cas. Toujours tenté pour venir me parler ?
Que puis-je ajouter d'autre ? Ah oui, je m'appelle Ezio Tramonte et j'aime les pizzas.


Dernière édition par Ezio Tramonte le Dim 6 Oct - 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar
Invité


MessageSujet: Re: Ezio Tramonte    Dim 6 Oct - 16:30

"Dans tous les sens du terme" Wink Rebienvenue Pippa !


Il a une vie vachement trash ce garçon ! Tache d'être un minimum réaliste quand même ^^"


Tout est en ordre, tu es validée =) Bon jeu !


(J'aime bien la phrase de fin aussi)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 06/10/2013

Précisions
Âge: 27 ans
Profession: Artiste de rue
Vice: Baston et Marijuana

MessageSujet: Re: Ezio Tramonte    Dim 6 Oct - 16:53

Cimer Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ezio Tramonte    

Revenir en haut Aller en bas
 

Ezio Tramonte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ezio Freza {fin}
» Impromptu, si on peut dire. [Dudu/Eva/Ezio]
» Ezio Bonvisi, le surveillant qui se prend un plaisir de te faire chier.
» Ezio Auditore Da Firenze
» Contes et légendes d'un monde oublié [Ezio]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~°°Vice°°~ :: Administration :: Fiches :: Validées-